Bibliothèque

La municipalité de Saint-Luc-de-Vincennes offre à sa population un service de bibliothèque publique, elle y consacre un budget annuel d’environ 13 000$ pour appuyer son fonctionnement qui repose sur la contribution essentielle des neuf (9) bénévoles.

Madame Colette Normandin, Responsable, voit au bon fonctionnement de la bibliothèque incluant la réception et l’expédition des volumes. Un service de commande spéciale de livres est fait auprès du Réseau Bilbio du Québec. Le répertoire de la collection locale est accessible sur un système informatique d’appoint.

Bibliothèque Louise Lemire

660, rue Principale
Saint-Luc-de-Vincennes (Québec) G0X 3K0

Téléphone : 819 295-3608
Télécopieur :
819 295-3608

biblio097@reseaubibliocqlm.qc.ca
Voir site Internet
Voir page Facebook de la bibliothèque

Conseil d’administration

Coordonnatrice : Madame Colette Normandin
Bibliothécaire : Madame Colette Normandin


Heures d’ouverture

Mardi : 18 h 30 à 20 h
Ouvert un mercredi matin sur trois : 9 h à 11 h

Vérifiez les dates auprès de votre bibliothèque.
Fermée les 2 dernières semaines de juillet.
Fermée la semaine de Noël et celle du Jour de l’An.

Les règlements

  • Les résidents de Saint-Luc-de-Vincennes peuvent emprunter des livres à la bibliothèque preuve demandée lors de l’admission;
  • Abonné extérieur, des frais d’admission de 20 $ par année;
  • Les enfants de 14 ans et moins devront avoir la signature d’un des parents;
  • Si perte ou vol de carte, des frais de 2 $ seront exigés pour la remplacer;
  • Les usagers peuvent emprunter un maximum de 5 volumes ou revues pour une durée de 21 jours;
  • Si retard, une amende de 0,05 $ par livre par jour sera exigée;
  • Les documents peuvent être renouvelés (maximum 2 fois) – à la bibliothèque, par téléphone pendant les heures d’ouvertures, ou par internet (voir Votre Dossier d’Usager dans le menu de gauche). Les livres réservés pour d’autres usagers, en retard ou les PEB ne peuvent être renouvelés;
  • Les abonnés sont responsables des documents qu’ils empruntent. Ils devront payer les livres, revues ou autres matériels qui seront perdus ou endommagés (pages pliées, salies par de la nourriture ou des boissons, annotées ou soulignées);
  • Il n’est pas permis de prêter à d’autres (usagers ou non) les livres empruntés à la bibliothèque.

Historique de la bibliothèque municipale

En novembre 1977, 19 personnes répondaient à une invitation afin de former le premier comité de la bibliothèque en préparation à l’ouverture d’une bibliothèque municipale. La responsable était Huguette Gravel. Le 21 avril 1978 la bibliothèque ouvrait ses portes aux lecteurs et lectrices dans une classe du premier étage. Un an plus tard, elle déménage au 2e étage, la municipalité ayant besoin du local. Le nouvel emplacement est de 310 pieds carrés. En février 1987 grâce à une subvention du Ministère des Affaires Culturelles et du Conseil municipal le local doublera son espace avec son ameublement nouveau, fonctionnel et son décor clair et invitant. Inauguration officielle le 2 mai de la même année en présence du représentant du Ministère des Affaires Culturelles, monsieur Daniel Ruette, des députés monsieur P.A. Brouillette et monsieur Michel Champagne. Plus de cent personnes assistaient à cette cérémonie simple et amicale.

Source : Société d’histoire de Saint-Luc-de-Vincennes. Tiré du livre Saint-Luc-de-Vincennes 1864-1989 125e, album René Beaudoin. Paru en 1989.

Municipalité de Saint-Luc-de-Vincennes

4e RAPPEL D’AVIS D’ÉBULLITION DE L’EAU

RÉSEAU PRINCIPAL D’AQUEDUC

NE PAS UTILISER L’EAU DU ROBINET SANS L’AVOIR FAIT BOUILLIR PENDANT AU MOINS UNE MINUTE OU UTILISER DE L’EAU EMBOUTEILLÉE

Les dernières analyses ont démontré la présence de coliformes fécaux dans l’eau de l’aqueduc, desservant les usagers du réseau principal.  La contamination de l’eau par des bactéries signifie que cette eau peut contenir des micro-organismes dangereux pour votre santé.  Les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont particulièrement à risque. Cet avis s’applique à tous les usagers desservis par le réseau principal de la municipalité.

Que devez-vous faire?

De l’eau bouillie ou embouteillée doit être utilisée pour boire, se brosser les dents, faire de la glace, laver la vaisselle, ainsi que laver et préparer les aliments, et ce, jusqu’à avis contraire.

Jeter les glaçons, boissons et aliments préparés après 24 septembre 2018 avec l’eau du robinet.

Pour ce qui est de l’utilisation des bains, cela est acceptable tout en s’assurant de ne pas avaler d’eau. Pour les jeunes enfants, il est donc recommandé de mettre très peu d’eau dans la baignoire et de ne pas les laisser jouer dans l’eau.

Écoles, entreprises, commerces et institutions : avisez votre clientèle à l’effet que l’eau est impropre à la consommation ; pour ce faire, affichez cette information aux endroits où l’eau est disponible.  Vous devez fournir une eau potable à votre clientèle jusqu’à ce que l’eau redevienne propre à la consommation.

Nous sommes désolés des inconvénients que cette situation peut occasionner et nous vous remercions de votre compréhension.   La Municipalité de Saint-Luc-de-Vincennes prend actuellement toutes les mesures à sa disposition pour corriger la source du problème et nous ferons parvenir un avis de levée lorsque la situation sera régularisée.

 

Annie Beaudoin, directrice générale

5 novembre 2018

X